Le vaccin québécois Medicago reçoit le feu vert

Le vaccin québécois Medicago contre la COVID-19 a reçu le feu vert de Santé Canada pour les personnes âgées de 18 à 64 ans, jeudi, après de longs mois d’analyse par le ministère.

Produit à partir de plantes, ce vaccin requiert deux doses administrées dans un intervalle de 21 jours pour atteindre son plein potentiel de couverture.

«Le vaccin devrait être disponible d’ici environ trois mois au Canada» selon le Dr Marc Berthiaume, directeur du Bureau des sciences médicales à Santé Canada.

Les essais cliniques ont démontré une efficacité de 71 % contre l’infection symptomatique et de 100 % contre le développement de symptômes graves de la COVID-19.

«Ces essais se sont déroulés alors que de nombreux variants étaient en circulation. Par conséquent, les données qui en découlent permettent de penser que le vaccin serait efficace contre différents variants, dont le variant Delta», indique Santé Canada, qui ajoute que des données préliminaires pointent vers une production d’anticorps contre Omicron.

«Santé Canada a terminé son examen approfondi et indépendant de la soumission de Medicago et a déterminé que son vaccin contre la COVID-19 répondait à ses exigences rigoureuses en matière d’innocuité, d’efficacité et de qualité. Il s’agit d’une étape importante pour le Canada dans sa lutte contre la pandémie. Célébrons la science, les entreprises et les chercheurs de chez nous!», a souligné par courriel le Cabinet du ministre de la Santé, Jean-Yves Duclos.

Fondée à Québec en 1999, Medicago a déjà reçu l’appui des gouvernements provincial et fédéral pour son développement.

Une usine de fabrication à grande échelle – au coût de 245 millions $ – devrait voir le jour en 2024 dans la capitale nationale. Une fois terminée, l’entreprise pharmaceutique estime qu’elle pourra produire plus d’un milliard de doses de vaccin par année.

L’année dernière, Medicago disait qu’elle était en mesure de produire jusqu’à 80 millions de doses par an dès 2021.

Source

Recevez un sommaire des informations essentielles à retenir sur le coronavirus au Québec en vous abonnant à notre infolettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.