Québec assouplit les règles pour les détaillants de centres commerciaux

Selon nos informations, Québec a élargi sa définition de porte extérieure indépendante pour y inclure dorénavant des portes d’accès normalement utilisés pour le chargement de marchandises vendues en magasin.

Ces portes d’accès indépendantes – souvent des portes de garages -, permettent d’ordinaire un accès direct aux entrepôts de grands magasins comme Walmart et Canadian Tire.

«Ce n’est pas tous les magasins qui disposent de tels accès directs à leur magasin dans les centres commerciaux. Je ne pourrais pas vous préciser le nombre », a commenté le directeur des affaires gouvernementales du Conseil canadien du commerce de détail (CCCD), Jean-François Belleau. «Mais nous sommes quand même excessivement satisfaits de cette nouvelle avancée obtenue au bénéfice de nos membres», ajoute-t-il.

Jusque-là, seules les pharmacies, magasins d’alimentation et les succursales de la SAQ et quelques entreprises de services jugés prioritaires par Québec (nettoyeurs et buanderies, par exemple) pouvaient ouvrir leurs portes.

Toutes les autres catégories de commerces, comme Walmart, Dollarama et Canadian Tire, par exemple, qui ne sont pas considérés comme des «magasins d’alimentation» même s’ils vendent des aliments, ne peuvent ouvrir dans un centre commercial que s’ils disposent d’une porte extérieure indépendante pour accueillir leur clientèle.

L’élargissement des règles du ministère de l’Économie et de l’Innovation relatives à la définition de ce que constitue une porte d’accès extérieure indépendante devrait satisfaire plusieurs détaillants.

Les autres commerces, plus petits, ou ne disposant pas de telles portes de chargement devront encore patienter avant de pouvoir ouvrir.

Déjà des magasins

Déjà des magasins accueillent leurs clients par la porte arrière de leur commerce. C’est notamment le cas de la succursale Hart situé dans le centre commercial Place des Quatre-Bourgeois, à Québec.

Des panneaux ont récemment été installés pour diriger la clientèle. Une personne est aussi présente pour assurer la circulation. Cette mesure permet au magasin, qui a été invité à fermer dernièrement, de demeurer ouvert et de servir sa clientèle.

Source

Recevez un sommaire des informations essentielles à retenir sur le coronavirus au Québec en vous abonnant à notre infolettre.