La preuve vaccinale dans les lieux publics ne sera plus exigée au Manitoba

Les Manitobains pourront dès mardi accéder à des lieux publics sans présenter une preuve de vaccination contre la COVID-19, alors que la province met fin à cette obligation sanitaire.

Cependant, les entreprises peuvent continuer d’exiger la preuve de vaccination de leurs clients ou de leurs employés.

La semaine dernière, le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, le Dr Brent Roussin, a rappelé que l’application permettant de vérifier les statuts vaccinaux restera en fonction.

Déjà, True North Sports and Entertainment a annoncé que la preuve vaccinale sera toujours nécessaire pour assister à une partie des Jets de Winnipeg ou du Moose du Manitoba au Centre Canada Life.

Dans une enquête auprès des membres du réseau des chambres de commerce du Manitoba, 23 % des entreprises qui se sont prononcées ne savaient pas si elles continueraient d’exiger la preuve vaccinale à compter du 1er mars.

Près du tiers des 440 membres interrogés avaient l’intention de conserver la preuve vaccinale pour leurs employés, pour leurs clients ou pour les deux et 42 % prévoyaient d’abandonner l’exigence.

Fin du port du masque à compter du 15 mars

Le mois dernier, la première ministre Heather Stefanson et le Dr Brent Roussin ont annoncé que la province abandonnera toutes les restrictions liées à la pandémie d’ici le 15 mars, y compris l’obligation du port du masque dans les lieux publics.

Dans l’enquête des chambres de commerce du Manitoba, 20 % des membres interrogés prévoient maintenir l’obligation du port du masque, tandis que 27 % demeurent incertains.

Pour le président-directeur général du réseau des chambres de commerce, Chuck Davidson, les résultats indiquent que certaines entreprises ne se sentent pas prêtes à abandonner complètement les restrictions sanitaires.

Passer de toutes ces restrictions à aucune mène les entreprises à adopter une approche prudente, déclare Chuck Davidson.

Source

Recevez un sommaire des informations essentielles à retenir sur le coronavirus au Québec en vous abonnant à notre infolettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.