Plan de déconfinement: le masque ne sera plus nécessaire à la fin août.

Le port du masque ne sera plus nécessaire dans les lieux publics au Québec à la fin du mois d’août, si 75% des gens de 12 ans et plus ont reçu deux doses du vaccin.

«Si on atteint notre objectif, et moi, je suis très confiant, […] on n’aura plus besoin de porter de masque dans la plupart des lieux publics au Québec», a annoncé mardi François Legault, en conférence de presse à l’Assemblée nationale. 

Il présentait son très attendu plan de déconfinement en vue de la saison estivale, qui se superpose au code de couleur par région.  

Les allégements accordés sont basés sur la couverture vaccinale des Québécois. La campagne de vaccination devrait d’ailleurs s’accélérer, ce qui permettrait même aux adolescents de 12 à 17 ans de recevoir leur seconde dose du vaccin avant la prochaine rentrée scolaire, a fait valoir le ministre de la Santé Christian Dubé.  

Le premier ministre a annoncé que la majorité des régions passeront en zone orange d’ici le 31 mai, au palier d’alerte jaune d’ici le 14 juin et au vert d’ici le 28 juin.  

Fini le couvre-feu

En parallèle, une première vague d’assouplissements s’appliquant à l’ensemble de la province, à l’exception des régions visées par les mesures spéciales d’urgence, est prévue pour le 28 mai.

François Legault a confirmé que le couvre-feu sera levé partout au Québec à compter de cette date. Les Québécois cesseront donc d’être assignés à domicile de 21h30 à 5h, et les déplacements entre régions seront de nouveau permis. Les grandes salles de spectacle et les stades extérieurs pourront accueillir un maximum de 2500 personnes.  

Les autorités de santé publique donnent également le feu vert à la réouverture des terrasses extérieures des restaurants et aux rassemblements dans l’arrière-cour des maisons, mais des restrictions s’appliquent.

Bars

Le 11 juin est une autre date à encercler. C’est à ce moment que le gouvernement permettra l’ouverture des terrasses extérieures des bars. Mais attention, dans les zones rouges et orange, vous ne pourrez être attablés qu’avec un seul ami qui ne réside pas avec vous.  

Avis à ceux qui ont la bougeotte, les sports et les loisirs supervisés seront aussi permis à l’extérieur en groupe de 25 personnes dès la mi-juin. Pour les régions qui seront au palier d’alerte rouge et orange, le sport demeurera sans contact. Dans les zones jaunes, il pourra y avoir des «contacts brefs». 

«Petits partys»

Au lendemain de la fête nationale, les jeunes pourront prendre part à des camps de jour et à des camps de vacances.  

«Se faire vacciner, ça rime aussi avec petits partys!» a lancé le premier ministre. Mais encore là, des restrictions s’appliquent.  

En effet, c’est aussi à partir du 25 juin que certains Québécois pourront goûter au plaisir de recevoir des convives à la maison sans devoir arborer un couvre-visage et garder deux mètres de distance avec les invités.  

Mais cet allégement ne sera autorisé formellement qu’aux personnes ayant reçu deux doses du vaccin. «Idéalement», le couvre-visage est recommandé pour les autres citoyens qui n’ont pas encore une couverture vaccinale complète, a fait valoir le Dr Horacio Arruda.  

Source

Recevez un sommaire des informations essentielles à retenir sur le coronavirus au Québec en vous abonnant à notre infolettre.