Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse «interdit» de faire un don au convoi de la liberté.

Le gouvernement de la province canadienne de la Nouvelle-Écosse a publié un décret interdisant de faire un don ou de participer au convoi de la liberté des camionneurs.

La province de la Nouvelle-Écosse, dans l’est du Canada, qui abrite près d’un million de Canadiens, a émis une directive en vertu de «l’état d’urgence déclaré», rendant illégal de soutenir ou de participer de quelque manière que ce soit au convoi de la liberté du Canada.

À compter du 28 janvier, il est interdit aux Néo-Écossais de faire un don au mouvement populaire ou d’y participer.

L’arrêté stipule qu’«il est interdit à toute personne d’arrêter, de stationner ou de conduire un véhicule ou de placer un objet de manière à créer ou à contribuer à un blocage partiel ou complet de la circulation normale des véhicules sur une route, une rue ou une route». autoroute de la Province ».

Il leur est également interdit d’arrêter, de garer ou de conduire un véhicule ou de placer un objet de manière à créer ou à contribuer à un blocage partiel ou complet de la circulation normale des véhicules sur une route, une rue ou une autoroute de la province. » .

« Le non-respect de cette instruction pourrait entraîner une déclaration de culpabilité par procédure sommaire avec des amendes allant de 3 000 $ à 10 000 $ pour les particuliers et de 20 000 $ à 100 000 $ pour une entreprise par incident. »

La page GoFundMe du convoi de la liberté a obtenu près de 9 millions de dollars de dons de la part de 110 000 donateurs individuels.

La cause a gagné des appuis partout au Canada, car beaucoup estiment que les mesures autoritaires du gouvernement et les décisions par décrets ou mandats n’ont pas de fin en vue.

Source

Recevez un sommaire des informations essentielles à retenir sur le coronavirus au Québec en vous abonnant à notre infolettre.

One thought on “Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse «interdit» de faire un don au convoi de la liberté.

  • 4 février 2022 à 3 h 03 min
    Permalink

    Incroyable que les gouvernements veulent même controller à qui on donne des dons. C est invraisemblable. They won t even let their constituents fight for their rights! Incredible, I do hope people are not falling for government scare tactics. Our fundamental rights are in jeopardy. Let people donate and participate in freeing our selves from this tyranny!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.