Neuf cas de coronavirus confirmés au Québec

Deux nouveaux cas de coronavirus ont été annoncés au Québec ce mercredi.  

La ministre de la Santé, Danielle McCann, avait confirmé le huitième cas lors d’un point de presse en après-midi     

Selon ce que TVA Nouvelles a pu apprendre, il s’agit d’un homme dans la quarantaine de Trois-Rivières, qui est revenu d’un séjour en France en début de semaine.  

Plus tard, la direction de la Santé publique de l’Estrie a annoncé le premier cas dans la région, le neuvième donc de la province. Il s’agit d’une personne qui revenait de voyage en Italie et qui a été placée en quarantaine chez elle.     

«Les Estriens voyagent. Il va y en avoir dans toutes les régions. C’est juste une question de nombre. Au début, on s’attendait à ce qu’il y en ait plus à Montréal, mais il va y en avoir partout au Québec», explique Alain Poirier, directeur de la Santé publique en Estrie.

• À lire aussi: Les Mondiaux de patinage artistique à Montréal annulés  

«Pour le moment, les cas que nous avons confirmés sont des gens qui reviennent de voyage ou qui ont été en contact avec des gens qui reviennent de voyage. Il n’y a pas de cas confirmé de circulation dans la communauté», a précisé la ministre Danielle McCann.         

La ministre est revenue sur les mesures annoncées par le premier ministre plus tôt dans la journée touchant les fonctionnaires à qui l’on demande de ne pas voyager à l’étranger.        

«Il y a une directive qui a été envoyée aux dirigeants des ministères et des organismes du gouvernement du Québec pour qu’ils avisent leur personnel que les déplacements hors-Canada dans le cadre de leurs fonctions ne sont plus autorisés», a-t-elle affirmé.     

L’annonce de l’OMS mercredi qui a affirmé qu’il s’agit désormais d’une pandémie est venue confirmer les actions mises en place par le ministère de la Santé et la Direction de la santé publique depuis janvier dernier.         

Le gouvernement continue de demander aux personnes qui éprouveraient des symptômes de communiquer avec le 811. Toutefois, le temps d’attente a explosé et tourne désormais autour des 45 minutes.        

«Le 811, il y a eu une augmentation exponentielle des appels depuis deux jours, on va faire ce qu’il faut pour rétablir le temps d’attente», a assuré la ministre.        

«Dans les hôpitaux, on a ce qu’il faut. On se prépare avec différents scénarios, modérés et plus élevés, où on aurait à délester certaines activités en milieu hospitalier, comme ça été le cas avec le H1N1», d’ajouter Mme McCann.

This content was originally published here.

Recevez un sommaire des informations essentielles à retenir sur le coronavirus au Québec en vous abonnant à notre infolettre.