Des millions de masques chinois arriveront au Canada dans les 48 heures

Des millions de masques provenant de Chine, dont ceux qui sont destinés au Québec par le gouvernement fédéral, devraient arriver au Canada « dans les prochaines 48 heures », assure lepremier ministre Justin Trudeau.

Lors de son point de presse quotidien sur la pandémie de coronavirus samedi, il a précisé que les émissaires canadiens s’assurent actuellement que la chaîne d’approvisionnement continue à fonctionner en Chine et que le Canada y a loué un entrepôt pour stocker le matériel sur lequel il a réussi à mettre la main.

Au sujet des masques N95 et de l’intention du président américain de cesser d’en envoyer au Canada pour garder l’entière production aux États-Unis, le premier ministre affirme que des discussions sont en cours pour régler le problème et il soutient que son gouvernement ne songe pas pour le moment à empêcher les exportations de biens et de services vers les États-Unis en manière de rétorsion.

Il insiste plutôt sur l’importance de la coopération entre les deux pays.

M. Trudeau a aussi indiqué qu’il avait l’intention de parler à Donald Trump « dans un bref délai », et dit ne pas douter que la conversation sera très productive.

Le premier ministre affirme que déjà à tous les niveaux, le Canada a souligné aux États-Unis que l’échange de biens et de services entre les deux pays va dans les deux sens. Selon lui, la réaction de la part des Américains a été bonne.

Certains de nos professionnels de la santé traversent la frontière pour aller travailler aux États-Unis, nous y envoyons des gants et des tests de dépistage. Nos économies sont tellement connectées que ça ferait du mal à nos deux pays de bloquer les chaînes d’approvisionnement, dit-il.

Nous savons qu’il est dans notre intérêt de continuer à collaborer.Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau

Pour ce qui est des prévisions fédérales concernant l’évolution de la pandémie, elles devraient être rendues publiques  dans quelques jours , a noté le premier ministre. Ottawa en est encore à amasser et à analyser les données collectées  par les provinces.

Source

Recevez un sommaire des informations essentielles à retenir sur le coronavirus au Québec en vous abonnant à notre infolettre.