Le Manitoba abandonne la preuve vaccinale et les limites de rassemblements

La plupart des limites de tailles imposées aux rassemblements au Manitoba disparaîtront dès mardi. La province compte abandonner l’obligation de preuve vaccinale le 1er mars. Les masques, eux, tomberont le 15 mars.

La province passera au niveau jaune du système de réponse à la COVID-19. 

Par conséquent, les limites de capacité seront éliminées dans les lieux tels que les restaurants, les lieux de divertissement, les événements sportifs intérieurs et extérieurs et les casinos, ainsi que pour les rassemblements dans les résidences privées, précise un communiqué du gouvernement.

Par ailleurs, les limites de capacité seront supprimées pour les rassemblements publics en plein air, mais seront limitées à 50 personnes à l’intérieur, sauf si une preuve de vaccination est requise, poursuit-il. Les jeunes de 12 à 17 ans participant à des sports et loisirs en salle ne seront plus tenus de fournir une preuve de vaccination ou de test récent.

Le Manitoba compte aussi retirer l’obligation de preuve vaccinale à partir du 1er mars. Les restrictions restantes ainsi que les obligations concernant le port du masque seront globalement abandonnées le 15 mars.

Fin de l’isolement obligatoire

À partir de mardi, des contacts proches d’une personne ayant été déclarée positive à la COVID-19 n’auront plus besoin de s’isoler. Cela ne sera plus qu’une recommandation au lieu d’une obligation, selon le communiqué provincial.

Parallèlement, l’obligation de s’isoler lors de l’entrée sur le territoire manitobain sera levée. Par contre, les ordonnances sanitaires restreignant les déplacements dans le nord du Manitoba resteront en vigueur.

Les écoles, elles aussi, retourneront au niveau jaune du système de réponse à la COVID-19 à partir de mardi. Le port du masque restera obligatoire pour les élèves comme pour les enseignants, sauf pendant les cours d’éducation physique.

L’ensemble des changements concernant les restrictions sanitaire est disponible sur le site de la province, en anglais.

La première ministre du Manitoba, Heather Stefanson, et le médecin hygiéniste en chef, Brent Roussin, annoncent des changements concernant les restrictions sanitaires en vigueur en raison de la COVID-19.

Le ministre de la Justice, Kelvin Goertzen, a déclaré jeudi dans une conférence de presse que le Manitoba allait alléger davantage les restrictions et qu’une conférence de presse aurait bientôt lieu à ce sujet.

Le 8 février dernier, le Manitoba a légèrement assoupli les restrictions sanitaires, notamment en augmentant la taille des rassemblements dans les lieux privés et publics, en allongeant les heures de vente d’alcool et en permettant la reprise des tournois sportifs.

Brent Roussin a aussi affirmé la semaine dernière que, selon les modèles provinciaux, le sommet de la vague causée par le variant Omicron avait été dépassé.

Le nombre d’hospitalisations en raison du coronavirus ne cesse de diminuer depuis plusieurs semaines. Jeudi, 661 personnes étaient hospitalisées en raison de la COVID-19, dont 42 aux soins intensifs

Source

Recevez un sommaire des informations essentielles à retenir sur le coronavirus au Québec en vous abonnant à notre infolettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.