La feuille de route du Gouvernement Trudeau révélée par un de ses membres

Je veux vous fournir des informations très importantes. Je suis membre du comité du Parti libéral du Canada. Je siège dans plusieurs groupes de comités, mais les informations que je fournis proviennent du comité de planification stratégique qui est dirigé par le PM. Je dois commencer par dire que je ne suis pas content de faire ça, mais je dois le faire en tant que Canadien et, plus important encore, en tant que papa qui veut un meilleur avenir, non seulement pour mes enfants, mais aussi pour d’autres enfants.

L’autre raison pour laquelle je le fais parce qu’à environ 30 pour cent des membres du comité ne sont pas satisfaits de l’orientation que cela prendra le Canada. Mais nos opinions ont été ignorées et il prévoit d’avancer vers leur objectif. Ils ont aussi clairement indiqué que rien n’arrêtera les résultats escomptés. La feuille de route et l’objectif ont été établis par le PM et sont les suivants : étape de restriction de confinement secondaire sur une base roulante commençant par les grandes métropoles d’abord et s’élargissant vers l’extérieur attendu avant novembre 2020.

Précipiter l’acquisition ou la construction d’installations d’isolement dans chaque province et territoire. Attendus d’ici décembre 2020, les nouveaux cas quotidiens de Covid 19 dépasseront la capacité de test, y compris les augmentations des décès liés aux Covid, après les mêmes courbes de croissance. Attendue d’ici la fin novembre 2020. Confinement secondaire complet et total beaucoup plus strict que les restrictions de la première et deuxième phase de roulement. Attendues d’ici la fin décembre 2020, début janvier 2021. Réforme et expansion du programme chômage à transformer en programme de revenu de base universel. Attendu par Q1 2021.

Mutation projeté de Covid 19 ou co-infection par le virus secondaire appelé Covid 21, entraînant une troisième vague avec un taux de mortalité beaucoup plus élevé et un taux d’infection plus élevé. Attendu d’ici février 2021, les nouveaux cas quotidiens d’hospitalisation Covid-21 et de décès liés aux Covid-19 et aux Covid-21 dépasseront la capacité des établissements de soins médicaux. Attendue Q1, Q2 2021. Des restrictions de confinement améliorées, appelées troisième lock down, seront mises en oeuvre. Des restrictions complètes sur les déplacements seront imposées, y compris entre les provinces et les villes. Attendues de 2021.

Transition des individus dans le Programme universel de revenu de base. Attendu Q2 2021. Découpage de la chaîne d’approvisionnement prévu. Pénurie d’inventaire. Grande instabilité économique. Attendue tard plus de 2021. Déploiement de personnels militaires dans les grandes métropoles ainsi que toutes les principales routes pour rétablir des points de contrôle de voyage. Restreindre les déplacements et les déplacements. Fournir un soutien logistique à la région. Attendu par Q3 2021. En plus de cette feuille de route, le comité de planification stratégique a été chargé de concevoir un moyen efficace de transition des Canadiens et des Canadiennes afin de faire face à une crise économique sans précédent.

Une chose qui changerait le visage du Canada et changerait à jamais la vie des Canadiens. Ce qu’on nous a dit, c’est que pour compenser ce qui était essentiellement un effondrement économique à l’échelle internationale, le gouvernement fédéral allait offrir aux Canadiens un allégement total de la dette. C’est comme ça que ça marche. Le gouvernement fédéral proposera d’éliminer toutes les dettes personnelles hypothèques, prêts, cartes de crédit, etc. Que tout le financement sera fourni au Canada par le FMI dans le cadre de ce qui sera connu sous le nom de Programme de réinitialisation de la dette mondiale. En échange de l’acceptation de cette remise totale de dette.

L’individu renoncerait à la propriété de tous les biens et actifs pour toujours. L’individu devrait également accepté de participer aux programmes de vaccination contre le Covid-19 et le Covid-21, ce qui lui permettrait de voyager sans restriction et de vivre sans restriction, même sous un verrouillage complet, par l’utilisation d’une photo d’identité désignée sous le nom de Youth Pass du Canada. Je ne sais pas quoi faire. Les membres du comité ont demandé qui deviendrait propriétaire des biens et actifs confisqués dans ce scénario et ce qui arriverait aux prêteurs ou aux institutions financières.

On nous a simplement dit. Le programme de rétablissement de la dette mondiale traitera tous les détails. Plusieurs membres du comité j’ai également demandé ce qui arriverait aux personnes s’ils refusaient de participer au programme de réinitialisation de la dette mondiale ou au programme Youth Pass ou aux programmes de vaccination. Et la réponse que nous avons reçu était très troublante. Essentiellement. On nous a dit qu’il était de notre devoir de nous assurer que nous avons élaboré un plan pour que cela n’arrive jamais. On nous a dit que c’était dans l’intérêt des individus de participer. Lorsque plusieurs membres du comité ont poussé sans relâche à obtenir une réponse.

On nous a dit que ceux qui refusaient vivraient d’abord sous les restrictions de confinement indéfiniment et qu’au cours d’une courte période, alors que plus de Canadiens se sont mis en place dans le programme de remise des dettes, ceux qui ont refusé de participer serait considéré comme un risque pour la sécurité publique et seraient transférés dans des installations d’isolement. Une fois dans ces installations, on leur donnerait deux options. Participer au programme de remise des dettes et être libérés, ou restaurer indéfiniment dans l’installation d’isolement sous la classification de graves risques pour la santé publique et avoir tous leurs biens saisis.

Alors, comme vous pouvez l’imaginer, après avoir entendu tout cela, cela s’est transformé en une discussion assez animée et s’est intensifiée au delà de tout ce que j’ai en fin de compte. Le PM a laissé entendre que l’ordre du jour avancera, peu importe qui sera d’accord avec lui ou non, qu’il ne s’agisse pas seulement du Canada, mais en fait, toutes les nations auront des cartes routières et des programmes similaires. Nous devons profiter des situations dont nous sommes saisis pour promouvoir le changement à une plus grande échelle pour l’amélioration de tout le monde. Les membres qui y étaient opposés et ceux qui ont soulevé des questions clés qui pourraient résulter d’une telle chose ont été complètement ignorés. Nos opinions et nos préoccupations ont été ignorées. On nous a simplement dit de le faire. Tout ce que je sais, c’est que je n’aime pas ça et je pense que ça va placer les Canadiens dans un avenir sombre.