Fini les zones orange au Québec dès le lundi 14 juin

De vrais bals de finissants pourront avoir lieu au Québec, mais seulement après le 8 juillet, le temps de laisser la première dose de vaccin de faire son effet, et en extérieur. Ils devront avoir lieu à l’extérieur sous un chapiteau et ne pas attirer plus de 250 personnes. 

Québec va également devancer une partie de son plan de déconfinement, a annoncé le premier ministre François Legault. Ainsi, à partir du lundi 14 juin, toutes les régions en zone orange passent au jaune. Et, comme prévu, les bars pourront accueillir des clients en terrasses dès vendredi.

Lors des bals, « les rapprochements de toutes sortes seront permis », a commenté le premier ministre Legault, en conférence de presse mardi, accompagné du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda. Cela signifie que les consignes habituelles de distanciation ne prévaudront plus: les jeunes pourront par exemple danser ensemble sans problème.

« Les jeunes vont pouvoir danser ensemble, puis être à moins d’un mètre, là. Donc, on fait un spécial sans masque », a dit M. Legault.

Le volet remise de diplômes pourra avoir lieu comme prévu à la fin des classes, en présence des parents, sur place à l’école ou ailleurs, en respectant la consigne de distanciation.

Critiqué de toutes parts pour son interdiction des bals de finissants, considérés précédemment comme des activités à très haut risque de propagation du virus de la COVID-19, le Dr Arruda a donc accepté de faire volte-face mardi.

Il a justifié ce revirement par la « bonne réponse » des jeunes, qui acceptent en grand nombre de se faire vacciner.

Un Québec en jaune et vert

Par ailleurs, la situation de la pandémie continue d’aller dans le bon sens au Québec, permettant de poursuivre le processus de déconfinement.

Toutes les régions doivent passer en zone jaune ou verte le lundi 14 juin. Dès vendredi, le 11 juin, les bars pourront notamment accueillir des clients, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur.

« Ça veut dire qu’enfin, à partir de lundi prochain, on va pouvoir rencontrer, dans une maison, les personnes qui habitent dans une autre résidence. On va pouvoir aussi recommencer les sports en équipe à l’extérieur. Et les bars, à partir de lundi, donc, vont pouvoir rouvrir, incluant à l’intérieur », a résumé le premier ministre.

La seule région qui pose encore problème et qui demeure sous surveillance est Chaudière-Appalaches, où on compte le plus grand nombre de cas par 100 000 habitants.

Les régions déjà passées au vert sont la Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine, l’Abitibi-Témiscamingue, la Côte-Nord, et le Nord-du-Québec. En zone verte, les rencontres dans les maisons sont autorisées entre des occupants de trois résidences, de même que la pratique des sports d’équipe à l’intérieur.

À compter de maintenant, a ajouté le premier ministre, le défi du gouvernement consiste à « convaincre tout le monde d’aller chercher sa deuxième dose » de vaccin d’ici la fin de l’été.

Source

Recevez un sommaire des informations essentielles à retenir sur le coronavirus au Québec en vous abonnant à notre infolettre.