Où-veux tu vivre les prochaines années : en enfer ou au paradis ?

Parce que l’avenir se joue ici est maintenant, parce que l’heure est venue de prendre position, parce que chaque action ou inaction individuelle influence et dessine le futur des prochaines générations, parce que vivre simplement pour soi, pour son bien-être n’est plus possible parce que le monde d’avant est de l’histoire ancienne…

Ecoute moi, je suis ta petite voix, celle que tu entends pratiquement tous les jours, mais que tu ne veux pas écouter. Tu es perdu, n’est ce pas? Tu as l’impression d’être pris dans un rouleau compresseur depuis janvier 2020. Tu croyais que ça allait s’arrêter en juin, puis en septembre, puis en décembre, puis encore en avril 2021. C’est normal quand tu ne m’écoutes pas. A mes yeux un instant. Ecoute moi au moins une fois dans ta vie et faisons un retour en arrière.

Plusieurs crises sont apparues dans l’histoire de l’humanité la dernière crise véritable datait de 1907 et a fini en 1991. Elle a accouché de la social démocratie dans laquelle tu vis qu’après deux guerres mondiales et plus de 70 millions de morts et l’installation de dictatures dans toute l’Europe et certains autres pays du monde, ouvrez les yeux maintenant. Celle que nous vivons actuellement a commencé en 2007 et ressemble en tout point à celle de 1907. Tout du moins, elle en a les mêmes signes.

Cette crise, à ton avis, aura t elle aussi plus de 80 ans? Va t elle déboucher sur de violentes révolutions, sur des guerres sans merci? Fera t elle aussi plus de 70 millions de morts? Regarde moi bien dans les yeux et écoute bien ceci rapproche toi s’il te plait, le futur. Demain, ça va dépendre uniquement de toi. Tu a passé ta vie à écouter toutes les voix extérieures à toi. La voix de tes dirigeants, la voix de des professeurs, la voix des banquiers, la voix de tes parents étaient chef religieux et celle qui est la plus importante.

Moi, tu m’écoutes pas. Tu ne me coûte plus. Pourquoi aujourd’hui, tu as abandonné ta foi? Qui a abandonné la faculté de choisir la seule voie que tu écoutes et celle des lobbyistes de la recherche médicale qui ont pris le contrôle du monde, mais surtout de ta vie. Oui, tu peux baisser les yeux. Tu peux aussi baisser les épaules, car tu ressources sûrement le poids de ton abandon. Tu t’es abandonné toi même, t’ont demandé de fermer un mois, puis 2 tu as obéi et qui était soumis?

Est ton demandé de porter un masque alors que tu étais en bonne santé? Tu as obéi et tu t’es soumis. Ils ont demandé de te tester pour que tu puisses voyager par une piqûre au bout des doigts, par la gorge, puis par le nez, même par l’anus qui a obéi et qui est soumis. Il a ensuite demandé d’arrêter ton travail et de fermer des commerces. J’ai obéi, t’es soumis. Ils ont demandé de ne plus voir tes amis, de ne plus faire la fête.

Tu harbi et tu t’es soumis ont demandé de rentrer chez toi à 18 heures, puis à 19 heures, tu hobbys et tu t’es soumis. Il te demande maintenant de te faire vacciner, tu obéis et tu te soumets. Tu demandes maintenant d’avoir un carnet sanitaire, tu hobbys et tu te soumets, relève la tête, stp. Regarde moi! A ton avis, pourquoi ont ils décidé maintenant d’arrêter et te laisser continuer à vivre ta vie normalement comme avant?

Tu viens juste de passer le premier test grandeur nature avec succès, celui de la soumission les yeux fermés à une autorité perçue. Non, Norbert, pas la tête lève là, je ne viens pas ici pour te juger, ni pour que tu te blame, mais pour que tu reprenne. Ta souveraineté doit comprendre que la société est en train de s’effondrer et que tes gouvernements n’ont pas trouvé d’autre moyen que de soigner le mal par le mal. Car tout comme toi, ils procrastine au lieu de prendre de vraies mesures.

Respires d’abord et mais un joli sourire aux lèvres car je ne suis pas ton ennemi est ton meilleur ami. Simple effet et gouvernement et toi aussi, fais tout pour retarder la crise majeure, car tu sais aujourd’hui qu’une explosion dans un secteur de ta vie. Va en faire chuter un autre. S’il y a un effondrement financier, il s’ensuivra un effondrement économique, puis, par voie de cause à effet, une crise sociale et juste après, politiques, géopolitiques, idéologiques, technologiques et écologiques.

Mais rassure toi, quel que soit le secteur, de partir à la crise, les autres suivront. Par effet domino, plus que jamais, le monde actuel est interdépendant. Seulement voilà, nos sociétés arrivent à leur terme. C’est d’ailleurs pour cela que certains dirigeants du monde ont lancé le grand recette.

Car s’ils ne changent pas la totalité des systèmes, ils mourront avec Rapproche toi de moi de te poser quelques questions réponses utilement. Est ce que les dirigeants de ton pays ont lancé les réformes de structure? Ont ils annoncé très clairement un changement de modèle de production? Un changement radical de consommation etwa a tout changé de manière radicale la consommation. Les gouvernements? Et avez vous pris les décisions ferme et définitive à l’égard de la nature comme un changement radical dans la manière de manger les produits issus des animaux?

Avez vous décidé très clairement de créer des sociétés plus frugale, plus altruiste, a dû abandonner les crédits qui nourrissent toute la machine dans laquelle tu vis et qui exploitent aujourd’hui et tiennent en laisse? Oui. Et par rapport au climat, qu’avez vous vraiment mis en place depuis toutes ces années où les alertes ont été lancées de toutes parts? Des manifestations, des cris d’alarme, rien n’a jamais vraiment bougé. Pourquoi? Parce qu’ils ne veulent pas perdre leurs assises.

Et toi, tu ne veux pas perdre le semblant de vie libre qu’ils ont bien voulu te donner. Alors tu n’as pas assez de revenus, c’est OK. Fais un crédit, te distille, tu es trop endetté, c’est OK. Tu peux faire un autre crédit qui va racheter des dettes. Tu ne peux plus payer des crédits à cause d’une crise planétaire. Ne t’inquiète pas, ils ont des organismes financiers qui peuvent reculer tes échéances. Tout est OK.

Tu as peur de l’avenir du réchauffement climatique, de ne pas avoir de travail demain. Tu as peur de ne plus pouvoir avoir à manger. Tu as peur des réfugiés climatiques qui débarquent en masse et dont le nombre ne fait qu’augmenter. Tu as peur des attaques terroristes? Tu as peur des lanceurs d’alerte, des gourous, des complotistes qui nous racontent que l’histoire de malheurs non n’écoutent pas toutes ces histoires, n’écoute aucune voix, hormis celle de ton gouvernement. Tu sais quoi?

On va te distraire avec de bons films et jeux vidéo, avec des réseaux sociaux qui vont te prendre au moins un tiers de ta vie. Les informations agressives et anxiogènes qui vont te prendre. L’autre tiers qui te pousseront à retourner voir des films toujours aussi anxiogènes et à surfer continuellement sur les réseaux en ligne ne pense pas à tout. Ça prend aussi quelques drogues de temps en temps, plus ou moins légales, plus ou moins létales. Un peu trop.

Tseng, ça te fera du bien si tu suis déjà bien éveillé et que la fausse distraction ne te convient pas ou que les drogues et l’alcool ne sont pas pour toi. Alors la sphère, ceux qui savent résignées, toi, car tout ce qui arrive, c’est comme ça, c’est la vie. On n’y peut rien. Et surtout, toi, tu n’y peux rien et tu ne pourras jamais rien. Et tu vois, c’est partout pareil dans le monde.

Donc tu ne pourras rien y faire. Alors soumets toi, baisse les yeux et soumis toi.

Sache que si tu continues comme ça, il ne restera plus alors un jour à tenter de survivre en attendant des jours meilleurs. Il y a un signe commun à toutes est grande et longue crise. C’est que chaque crise fait naître avec elle les régimes totalitaires. Pour éviter ça, il te faut penser autrement. Des actions personnelles en premier lieu. Puis ensuite viendront les actions collectives. Il est essentiel de replacer tout ça dans un tout autre paradigme et d’aborder le sujet individuellement.

Voilà, on y vient, rapprocheraient de moi et écoute moi tout d’abord, devient plus lucide de ce qui entoure, sort du déni. N’attends pas de retourner au monde d’avant, car le monde d’avant est mort. Il n’existe plus et n’existera plus jamais. Le sanitaire va très vite devenir un passe comportemental, ouvre simplement les yeux et recadre ton pays. Toutes les lois ont été bafoué et lente et profonde dictature est en train de naître, car c’est une nécessité pour que ce grand respect puisse voir le jour.

Et pour ça, il faut d’abord s’assurer que toi et tes amis, soyez bien obéissants. Car si vous décidez de vous réveiller vraiment et risqueront de perdre étant donné le nombre que vous êtes par rapport à eux. Alors oui, sois lucide et pour ça, tu vas devoir choisir les sources d’information auxquelles te fiés ne nourrit pas tes propres illusions en choisissant uniquement les informations qui te plaisent. Je sais pour ça, tu vas devoir avoir du courage et de l’exigence.

Regarde l’histoire humaine bien de longue crise. Seule la lucidité a permis à certaines personnes de survivre, car elles ont pu et su réagir à temps en s’éloignant d’une dictature, d’un gouffre économique. Soit lucide et entre en guerre contre toi même et personne d’autre ensuite ne baisse pas les bras, ne panique pas, car c’est bien ça qu’ils veulent et c’est bien ça qui se passe. Alors oui, il y a des milliers d’êtres qui alerte de toutes parts, mais les subprimes étaient source de distraction en ligne pour que tu les entende pas.

Alors oui, badois contre toi même et rappelle toi que tu peux tout vaincre. Si tu gardes ton calme en toutes circonstances, n’attends pas non plus les autres. N’aie pas peur de souffrir. N’aie pas peur de ne plus vivre comme avant, car c’est inéluctable. Aller, relève toi, mais la tête droite, le regard à l’horizon, les épaules en arrière. Un joli sourire aux lèvres. Sortu, pas le guerrier en toi. Rien n’est jamais perdu.

Il te suffit de constater que les pires dictatures finissent toujours par disparaître, même si cela a coûté la vie à des milliers de personnes. Pour accélérer la chute de ces règles liberticides, ces gens sont morts pour des générations futures. Alors oui, il te faut maintenant une volonté pour faire des choix. Ta posture de guerrier? Écoute bien, tu dois avoir une énergie de faire un courage sans faille. Tu dois être intouchable et inébranlable. Tu dois chaque jour anticiper, quitte à sacrifier tout confort ou même ta propre vie dans l’intérêt des générations à venir.

Tu dois être positif et ne pas accepter jamais. De laisser les générations futures vivre mal ou moins bien que toi. Car tout changement de paradigme ne peut se faire qu’en pensant aux générations à venir et non à soi. Que tu aies 20 ans ou 70 ans, ça ne change rien. L’égoïsme amène à un modèle de société dans lequel tu vis. Pour sortir de n’importe quelle crise dans l’ici et maintenant, il est nécessaire d’agir dans l’intérêt des générations suivantes.

La plupart des gens font l’inverse et pensent uniquement qu’à eux et à leur confort, ils ont peur pour leur bien être ici et maintenant et oublient ce qu’ils sont en train de transmettre par leur inaction aux générations futures. Si tu pensais à ceux qui vont se succéder, tu arrêterez aussitôt de manger des produits chez les animaux, les produits non biologiques, tu arrêteraient de manger de la junk food, tu arrêtes de consommer plus que ce dont tu as besoin. Tu aurais très aussi voté pour des êtres qui ne pensent pas à demain et qui sont des criminels au lieu de verser des taxes.

Tu redistribuerait toi même tes propres taxes à ceux qui en ont le plus besoin. Tu arrêteraient d’obéir à des ordres liberticides. Rappelle toi bien de ceci si tu ne penses pas au bien être des générations futures dans tes prises de décision, tu te prépares pour toi même une vie d’enfer. Car ce qui se joue là maintenant, c’est un aller simple vers les portes de l’enfer nazi. Relache ta position et relaxe toi maintenant si tu veux. Ne jamais te faire prendre au dépourvu analyse les risques à chaque nouvelle information dans tous les domaines de ta vie.

En quoi cela va t il changer ta vie? Avec quelles conséquences à court, moyen et long terme pour toi? Avec ce que tu as là, ici, maintenant. Ensuite, ta réponse alors âgée au plus vite. Toujours en gardant à l’esprit que des actions doivent se faire dans l’intérêt des générations à venir. Car ce sera toujours le meilleur moyen d’agir aussi pour ton propre intérêt. En préservant les autres, tu te préserve. Imagine qu’avec tous les autres êtres humains, vous ayez dès 2020, refusé tous les commandements donnés par vos dirigeants sans jamais en accepter un, non pas en pensant à vous, mais à ceux qui allaient vivre après vous.

Les lois liberticides n’auraient jamais vu le jour ensuite, mais avec des gens qui pensent comme toi, replat avec d’autres changent d’amis s’il le faut, de temps pour que les personnes qui pensent à demain et aux autres et non juste à eux mêmes ensuite, soient prêts à quitter le navire si les mesures liberticides augmentent. Pour ça, je dois imaginer ton départ dès maintenant. Ainsi, si ce jour arrive, tu pourras partir. Partir dans ces conditions n’est pas une fuite, car en agissant ainsi, tu le fais pour les générations à venir.

Si tout le monde quitte la France, ils n’auront pas d’autre choix que de changer leurs règles. Ils ont besoin de vous pour les nourrir. Puisque vous 2 pendant la guerre.

Seuls ceux qui s’enfuient des camps de concentration ont ils des chances de survivre? Reviens près de moi, stp. Je voudrais finir en te disant quelque chose d’important. Un jour, peut être, si tu continues comme ça et que tes amis et autres êtres humains continuent aussi comme ça. Alors notre planète deviendra un enfer invivable. Aujourd’hui, l’humanité est menacée, tout comme la biodiversité. Au moment où je te parle, la terre est pour les deux une prison, un enfer, mais peu si tu agis en conséquence pour le bien des générations à venir.

Devenir un paradis pour ça n’attend pas que les autres fassent les choses à ta place ou prennent des décisions pour toi ou trouvent des solutions à tes problèmes. Voici quelques lignes directrices qui vont te permettre de modifier la trajectoire du monde. Rejette, sans te poser des questions, tout ordre et lois qui vont à l’encontre de ta liberté, même si cela doit te coûter la vie. A quoi sert il de vivre? Esclave en enfer? Refuse qu’on décide pour toi comment tu dois vivre, dormir, te soigner, surtout quand on passe, prendre des médicaments, des traitements si tu n’es pas malade, c’est à dire en bonne santé au sujet de la consommation, car il est bien plus grave dans le monde que la crise sanitaire.

Il est l’explosion de crise économique, une extinction massive des animaux, une diminution incroyable des terres rares, une raréfaction de l’eau pure, un climat qui s’emballe. Alors ce que tu peux déjà mettre en place en premier. En plus de ce que je viens de te dire, c’est de ne plus manger de viande du tout, de privilégier l’achat de biens et de produits durables et recyclables, d’arrêter de manger des produits surgelés et des conserves et, si possible, de privilégier l’achat auprès des petits commerçants.

Ne plus voter pour des criminels. Et si tu ne dois plus voter du tout, alors c’est OK. Ne plus mettre les enfants à l’école si on leur apprend à avoir peur. Et si on leur fait subir ce que tu n’accepterai pas. Ou si ça me dérange, de refuser de payer des impôts si l’État ne respecte pas ces deal avec toi. Et le premier deal, c’est de respecter la loi et les droits de l’homme, ainsi que la démocratie dans laquelle tu vis ou plutôt dans laquelle tu devrais vivre.

Se préparer à vivre plus frugale et d’y trouver une certaine joie et du bonheur de te rappeler sans cesse que demain ne reviendra plus et que le futur, c’est toi qui le construit surtout ne baisse pas les bras, commence tout de suite à mettre en œuvre des actions concrètes en prenant position individuellement, par exemple autour de toi. Et à chaque fois que tu dois prendre une décision, acheter ou manger quelque chose. Demande toi c’est ton action va empirer la situation actuelle du monde.

Ou si, au contraire, tu vas contribuer à l’améliorer. Pour finir. Quand tes enfants vivront en 2050, en 2060, 2070 ou 2080? Demande toi ce que tu vas leur laisser. Et si tu as fait chaque jour le maximum pour leur offrir le meilleur des mondes? Gadebois une dernière fois dans les yeux et prend une grande respiration. Tu penses peut être encore que tu n’y peux rien, que tu ne peux rien changer, que des actions n’ont aucun impact.

C’est parce que tu penses ainsi que oui, tu n’auras aucun impact. Jamais ceux qui ont pensé différemment ont toujours eu un impact. Et moi, ta petite voix, je fais partie de ceux qui changent le monde en mieux. Alors, à partir d’aujourd’hui, fait le serment de N’écoutez que moi quand je suis ton meilleur allié. Maintenant, je me retourne à l’intérieur de toi, au plus profond de ton coeur et rappelle toi. Les premières idées qui arrivent à ta conscience viennent de moi, celles qui viennent ensuite.

Ben, des peurs qu’on a infusées ferme les yeux. Repose toi maintenant. Et quand tu les rouvrira, décide d’être ce guerrier inébranlable qui vit la vie qui lui correspond et non celle que d’autres tentent de lui imposer. Tu n’es ni esclave, ni un produit, ni un cobaye. Tu es une âme humaine, libre et autonome. Tu es un être humain qui n’appartient à aucun pays, aucune nation, aucun dogme et ne doit obéir à aucune autorité supérieure, hormis celle de ta petite voix intérieure quand tu partiras.

C’est celle que tu partiras.

Recevez un sommaire des informations essentielles à retenir sur le coronavirus au Québec en vous abonnant à notre infolettre.