Les enfants propageraient autant la COVID-19 que les adultes

« On pensait avant cette étude que les enfants transmettaient très peu la maladie », souligne Dr Pascal Lavoie, néonatologue et chercheur à l’hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique.

Les jeunes âgés de 10 à 19 ans transmettent la COVID-19 tout aussi efficacement que les adultes. C’est ce que confirme une étude sud-coréenne impliquant plus de 65 000 personnes, et publiée dans le journal du Centre de contrôle des maladies infectieuses des États-Unis.

L’étude a été faite en Corée du Sud, où ils ont un système de traçage qui est réputé internationalement, explique le Dr Pascal Lavoie. Ils ont identifié un peu plus de 5000 cas de patients atteints de la COVID-19, pour ensuite retracer la plupart des contacts que ces gens-là ont eus.

Les chercheurs ont ensuite calculé la proportion de personnes infectées et ont comparé différents groupes d’âge. On ne mesure pas simplement la capacité de transmettre, mais aussi indirectement la fréquence des contacts, précise le néonatologue. Les enfants entre 10 et 19 ans ont contaminé 18 % de leur entourage, contre moins de 5 % pour les enfants âgés de moins de 10 ans.

Plus il va y avoir de contacts, plus le taux de contamination va diminuer. Les jeunes entre 10 et 19 ans ont peut-être eu moins de contacts, et ont donc proportionnellement infecté plus de personnes Dr Pascal Lavoie, néonatologue et chercheur à l’hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique

Le Dr Lavoie reste conscient des limites de cette étude. Ici, ils ont pris des cas de COVID-19, et ils sont allés retracer les contacts, donc avec cette démarche on biaise notre mesure en prenant des gens qui sont les plus symptomatiques, dit-il.

Pour ce qui est du faible taux de propagation du virus chez les enfants âgés de moins de 10 ans, Dr Pascal Lavoie a un élément de réponse. Étant donné que les enfants étaient confinés, il est possible que l’on ait sous-estimé leur capacité à transmettre, dit-il.

En C.-B., le nombre d’enfants infecté est très faible, chez les nouveaux nés on n’a aucun cas dans mon hôpital, et en général ils sont très peu affectés Dr Pascal Lavoie, néonatologue et chercheur à l’hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique

Source

Recevez un sommaire des informations essentielles à retenir sur le coronavirus au Québec en vous abonnant à notre infolettre.