Costco recule sur l’obligation du port du masque

Le détaillant Costco recule sur l’idée d’imposer le port du masque à ses clients au Québec, mais il le « recommande » fortement dans ses magasins. La compagnie s’appuie sur les directives de la santé publique.

À la fin avril, des employés de six magasins Costco du Québec avaient confirmé au Journal avoir eu comme information que le port du masque allait devenir obligatoire. 

La date fixée était le 18 mai, notamment pour les points de vente dans la Capitale-Nationale.

Même les clients se faisaient dire, en entrant dans les succursales, que le masque allait être obligatoire au cours des prochaines semaines.

Recommandé

Jeudi, Costco a mis à jour les directives relatives à la pandémie sur son site internet. 

Dans la section « Port du masque requis », le géant américain du commerce de détail écrit « qu’il est recommandé que tout membre de Costco et tout invité sur les lieux de Costco porte en tout temps un masque ou un couvre-visage qui couvre la bouche et le nez ».

Costco rappelle que les autorités de la santé publique recommandent elles aussi, actuellement, le port d’un masque dans les lieux publics.

Cette mesure ne s’applique ni aux enfants de moins de deux ans ni aux personnes incapables de porter un masque pour des raisons médicales.

Le port du masque est obligatoire chez Costco aux États-Unis depuis le 4 mai dernier. Depuis plusieurs semaines, Costco ne retourne pas les demandes d’entrevue des médias.

Nouvelles politiques

Dernièrement, le détaillant a revu certaines de ses politiques afin de limiter la propagation du virus et protéger ses employés et ses clients.

Il y a maintenant des restrictions concernant le retour de marchandises, des heures sont réservées pour les personnes de plus de 60 ans et un accès prioritaire est donné aux travailleurs dans le domaine des soins de santé et pour les premiers répondants. 

Source

Recevez un sommaire des informations essentielles à retenir sur le coronavirus au Québec en vous abonnant à notre infolettre.