Conférence du Professeur Perronne au Parlement européen de Strasbourg

À la représentante Pfizer qui a répondu en termes non équivoques, donc maintenant nous savons, on a menti au peuple. C’était un gigantesque mensonge.


Et sur ce mensonge, tout ce que les gouvernements ont fait, notamment dans les démocraties occidentales, pour violer les droits des personnes, pour restreindre leur liberté, pour les enfermer chez elles, pour imposer des couvre-feux. Tout cela était basé sur un gigantesque mensonge.

Recevez un sommaire des informations essentielles à retenir sur le coronavirus au Québec en vous abonnant à notre infolettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.