Le CHUM suspend les visites aux patients

Une « décision difficile » prise en raison du « risque croissant de contamination communautaire liée à la COVID-19 »

Dès jeudi soir, à minuit, les visiteurs ne pourront plus se rendre au chevet des patients du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), à part pour l’accompagnement de fin de vie et les accouchements.

Dans la note interne datée du 1er octobre, obtenue par Radio-Canada, la direction explique avoir pris cette « décision difficile » afin d’assurer la sécurité des patients et des employés.

La mesure est valable jusqu’à nouvel ordre.

Dès jeudi, les patients ont commencé à être avisés des nouvelles règles afin qu’ils puissent en informer leurs proches.

À partir de la semaine prochaine, le CHUM distribuera des tablettes électroniques et des téléphones pour permettre aux patients de maintenir le contact avec leur famille et leurs amis.

Les rendez-vous médicaux sont maintenus si la téléconsultation n’est pas une option.

L’accès à l’hôpital sera en revanche refusé à toute personne qui présente des symptômes, qui attend un résultat de dépistage, qui a été en contact avec un cas positif ou qui a reçu un diagnostic de COVID-19 dans les 21 derniers jours.

Source

Recevez un sommaire des informations essentielles à retenir sur le coronavirus au Québec en vous abonnant à notre infolettre.