Cas actifs de COVID-19 : un compteur à zéro pour le Nouveau-Brunswick | La COVID-19 en Atlantique | Radio-Canada.ca

Le ministère de la Santé publique du Nouveau-Brunswick se réjouissait d’annoncer samedi que la province ne comptait désormais aucun cas actif de COVID-19, toutes les personnes infectées étant guéries.

Aucun nouveau cas confirmé d’infection n’a été annoncé depuis 10 jours.

On comptait 120 cas confirmés de COVID-19 dans la province et les deux dernières personnes infectées sont considérées comme étant guéries depuis les dernières 48 heures.

La Dre Jennifer Russell, médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada / Jennifer Russell

Plus de 20 032 tests de dépistages ont été réalisés depuis le début de la pandémie, ces tests étant ensuite analysés au Centre hospitalier universitaire George-L.-Dumont, à Moncton.

Déconfinement bien accueilli

Le Nouveau-Brunswick, qui a gardé un bon contrôle sur la propagation de la COVID-19 sur son territoire depuis le début de la pandémie, en est maintenant à la phase 2 de son plan de déconfinement.

Le centre commercial CF Champlain, à Dieppe, au Nouveau-Brunswick, a rouvert ses portes mercredi. Des autocollants sur le plancher aident la clientèle à respecter la consigne d’éloignement physique.

Photo : Autre banques d’images / Guy R. Leblanc

Les résidents ont pu se réjouir de voir rouvrir les portes de certains de leurs commerces préférés, ces derniers jours.

Vendredi, plusieurs étaient surpris de voir des bars ouvrir aussi leurs portes. Blaine Higgs s’est adressé aux Néo-Brunswickois pour leur expliquer que les bars capables de faire respecter les règles prescrites pouvaient ouvrir au même titre qu’un restaurant.

Un homme avec un masque et des gants active un fût de bière dans un bar.

Photo : Radio-Canada / Courtoisie : John Couse

Les 64 bibliothèques sont également appelées à rouvrir afin de permettre aux usagers de choisir un article et de faire un prêt, mais en limitant leur présence à l’intérieur du bâtiment.

Pour le moment, seules deux familles peuvent être jumelées entre elles. L’agrandissement de cette bulle est prévu lors de la phase 3, qui pourrait s’amorcer entre le 25 mai et le 8 juin, selon l’évolution de la pandémie. Les ventes d’occasion et les friperies font aussi partie de cette prochaine étape.

Une province qui s’en tire bien

À 13 h, samedi, le Canada comptait 75 007 cas confirmés de COVID-19. Alors que le Nouveau-Brunswick n’en compte que 120, sa province voisine, le Québec, dénombre au-delà de 41 420 personnes déclarées malades du nouveau coronavirus. 

De gauche à droite : le Dr Horacio Arruda, le premier ministre du Québec François Legault et sa ministre de la Santé Danielle McCann, le 8 avril 2020.

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

En Atlantique, l’Île-du-Prince-Édouard s’en sort aussi très bien, avec 27 cas confirmés depuis le début de la pandémie. En Nouvelle-Écosse, ce sont 1037 personnes infectées et 55 décédées des suites de la maladie. À Terre-Neuve-et-Labrador, on compte 260 cas confirmés et trois morts. 

Plus de 5664 Canadiens ont péri des suites de la COVID-19 depuis le début de la pandémie, selon les chiffres recensés par Radio-Canada samedi à minuit.

This content was originally published here.

Recevez un sommaire des informations essentielles à retenir sur le coronavirus au Québec en vous abonnant à notre infolettre.