1629 cas de coronavirus au Québec

Le gouvernement du Québec recensait jeudi après-midi 1629 cas de personnes atteintes de la COVID-19, soit 42 % des cas répertoriés actuellement au Canada.

Le nombre de personnes déclarées positives est passé de 1339 à 1629 en 24 heures au Québec. Il s’agit d’une hausse de 290 cas.

46 professionnels de la santé ont été infectés par le nouveau coronavirus, a indiqué le directeur national de santé publique, Horacio Arruda, jeudi. Il y en avait quatre mardi.

Le premier ministre François Legault a dit jeudi qu’« il n’est pas question de faire quelque compromis que ce soit sur les précautions à prendre pour protéger le personnel de la santé ».

Le bilan des morts de la COVID-19 s’est aussi alourdi jeudi. Au total, huit individus sont décédés de la COVID-19 depuis le début de la pandémie.

106 personnes atteintes du coronavirus sont hospitalisées, dont 43 personnes dans des unités de soins intensifs.

Selon M. Legault, « le Québec est un des endroits au monde où on a fait le plus de tests, toutes proportions gardées, donc par 100 000 habitants ». « On a fait 36 000 tests. Il y en a 31 800 qui ont été négatifs, 1 600 positifs, puis il en reste 2 600 [dont] les résultats [sont attendus] », a-t-il poursuivi.

Bénévoles recherchés

M. Legault a profité de son point de presse quotidien pour remercier tous les bénévoles qui se sont enrôlés dans cette « bataille d’une vie » contre le nouveau coronavirus.

« S’il vous plaît, là, tous les Québécois, là, qui n’ont pas de symptômes, qui ont moins de 70 ans, qui ont du temps de disponible, qui n’ont pas de jeunes enfants ou, peu importe, qui ont perdu leur travail, bien, s’il vous plaît, allez faire du bénévolat, c’est important », a déclaré M. Legault, tout en insistant sur la nécessité de « suivre le plan de bataille ».

En compagnie du ministre de la Solidarité sociale, Jean Boulet, il a annoncé le lancement d’un portail Web (jebenevole.ca) visant à jumeler des Québécois prêts à servir et des organismes communautaires, comme des popotes roulantes et des banques alimentaires. « Partout on me dit, dans toutes les régions du Québec : “Il y a un besoin immense.” Et nous faisons aujourd’hui appel à la solidarité des Québécois dans ce contexte-là pour répondre aux besoins des organismes communautaires », a lancé M. Boulet en conférence de presse.

Source

Recevez un sommaire des informations essentielles à retenir sur le coronavirus au Québec en vous abonnant à notre infolettre.